Actualités

En 2011, l 'UNFPA réorganise 68 structures sanitaires à travers la Côte d'Ivoire

13 August 2011

La réorganisation des services de Santé de la Santé de la Reproduction (SR) et les services à base communautaire constituent des stratégies appropriées pour améliorer de façon significative (i) la disponibilité,(ii) l’utilisation et (iii) la qualité des prestations de SR et de la planification familiale aux populations rurales.

Le programme de coopération entre l’UNFPA et la Côte d’Ivoire 2009-2013 a retenu dans sa composante « Droit et santé de la reproduction », quatre stratégies essentielles pour la mise en œuvre des deux produits liés a la santé de la reproduction. Il s’agit : i) du renforcement du cadre institutionnel et légal ; ii) de l’accroissement de la disponibilité et de l’accessibilité à des services de santé maternelle et néonatale de qualité ; iii) du repositionnement de la planification familiale et ; iv) du renforcement des services conviviaux en santé sexuelle et reproductive aux adolescents/jeunes. La réorganisation des services de SR et les services à base communautaire constituent des stratégies appropriées pour améliorer de façon significative (i) la disponibilité,(ii) l’utilisation et (iii) la qualité des prestations de SR et de la planification familiale aux populations rurales. Dans le cadre de la mise en œuvre de ces stratégies, l’Hôpital Général de Marcory a servi de formation sanitaire pilote pour la réorganisation des services en débuté en 2010. Après la réalisation de cette importante activité, le bureau UNFPA Côte d’Ivoire en collaboration avec le Ministère de la santé et de la Lutte contre le Sida entreprend la mise à échelle de cette activité dans 68 structures de 13 districts sanitaires du pays (Marcory, Koumassi, Bouaké Sud, Toumodi, Dabakala, Danané, Soubré et Tiassalé). L’étape de Toumodi qui s’est déroulée pendant un mois, a vu la participation de toute l’équipe de la réorganisation avec l’appui d’un consultant international. Au vu des premiers résultats de la réorganisation des services de SR dans les districts sanitaires de Marcory et de Toumodi et sur recommandation du Ministre de la Santé et de la Lutte contre le Sida, la première phase de la réorganisation des services initialement programmée pour 30 sites dans 9 districts sanitaires s’est étendue à 68 sites dans 13 districts sanitaires.