Vous êtes ici

Un(e) Consultant(e) pour l’élaboration du guide de référence des R²SONU

AVIS DE RECRUTEMENT 2021-001

Un(e) Consultant(e) pour l’élaboration du guide de référence des R²SONU

-----

Termes de référence

TERMS OF REFERENCE

Hiring Office:

UNFPA / CÔTE D’IVOIRE

Purpose of consultancy:

La santé de la mère et du nouveau-né demeure une préoccupation majeure au regard des niveaux élevés du ratio de mortalité maternelle (614 [450-909] décès maternels pour 100 000 naissances vivantes) et du taux de mortalité néonatal (33 décès pour 1000 NV). Cette situation résulte d’une insuffisante capacité des établissements sanitaires à offrir les fonctions SONU. En effet, l'évaluation rapide des SONU réalisée en 2017 a montré que sur l’ensemble des 412 établissements sanitaires enquêtées, seulement 11 offraient des fonctions SONU de base et 18 les fonctions SONU complets. S’agissant de l’utilisation des services, les accouchements assistés par un personnel qualifié ne représentent que 59,4 % et seulement 44,2% des femmes enceintes ont réalisé les quatre (4) consultations prénatales. De même, seulement 3,5% des naissances attendues ont eu lieu dans les structures qui ont les commodités SONU et 7% des complications obstétricales ont été prises en charge. Le taux de létalité par complications obstétricales directes est de 1,5%, supérieure au maximum de 1% recommandé.

 

En réponse à cette situation, le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique à travers le Programme national de santé de la mère et de l’enfant, avec l’appui financier et technique de l’UNFPA en partenariat avec la Banque Mondiale, l’OMS, UNICEF a décidé de la mise en place des R²SONU. Ainsi, plusieurs rencontres avec les acteurs du terrain ont été organisées dans des régions du pays et ont permis de sélectionner 221 établissements sanitaires pour la mise en place de 33 R²SONU. Cette sélection s’est faite sur la base de plusieurs critères et selon l’approche SIG/AccessMod.

 

Si le pays dispose par région sanitaire, de la liste des établissements sanitaires devant participer au réseau SONU, il est aussi nécessaire d’avoir un cadre de référence adaptées au pays, pour l’organisation et le fonctionnement de ce réseau ce qui va permettre de connaître :

  • le mode d’organisation et de collaboration pour la prise en charge des femmes ;
  • les procédures appropriées pour la référence et contre-référence (les liens de référence entre les SONUC, les SONU B et les SONE)
  • les responsabilités des prestataires, des responsables des formations sanitaires, des directeurs départementaux et régionaux dans le réseau et du PNSME ;
  • l’organisation des services de maternité, le mécanisme de suivi et d’évaluation pour apprécier les changements dus aux réseaux pour les professionnels de santé et pour les patients.

 

  

Au regard de ces préoccupations, le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique à travers le PNSME avec les appuis technique et financier de l’UNFPA et SPARK-santé/BM, propose de recruter un(e) consultant(e) pour élaborer un guide de référence des R²SONU.

 

Scope of work:

 

(Description of services, activities, or outputs)

D’une façon générale, l’objectif de la présente consultation est de disposer d’un guide de référence pour l’organisation et le fonctionnement R²SONU dans toutes les régions sanitaires.

 

L’objectif spécifique est de recruter un consultant pour l’élaboration du guide de référence pour l’organisation et le fonctionnement R²SONU dans toutes les régions sanitaires.

 

Le/La consultant(e) a pour mission de :

  1. élaborer le guide de référence pour la mise en œuvre des R²SONU dans tous les établissements ;
  1. accompagner le PNSME tout au long du processus d’adoption du guide de référence pour le fonctionnement adéquat des R²SONU dans toutes les régions sanitaires.

 

Duration and working schedule:

La durée de la consultation est de quarante-quatre (44) jours ouvrables

 

Methodology :

Le/La consultant(e) devra proposer une méthodologie pertinente permettant d’atteindre les résultats attendus. Un comité de suivi de l’élaboration du document sera mis en place. Il supervisera toutes les étapes du processus d’élaboration dudit document. Le/La consultant(e) devra rencontrer (i) les structures gouvernementales dont la DGS, le PNSME, la Direction de la Médecine Hospitalière et de Proximité, la  Direction des Soins Infirmiers et Maternels (DSIM), la Direction des Infrastructures de l’Equipement et de la Maintenance (DIEM), le Centre National de Transfusion Sanguine (CNTS), la Direction des Ressources Humaines (DRH), les instituts de formations de base des agents de santé (INFAS, UFR-SM), la Direction de l’Informatique et de l’Information Sanitaire (DIIS)  des Directions Régionales de Santé (DRS) et Directions Départementales de Santé (DDS), et les services de prestations de soins dont des Centres Hospitalo-universitaires (CHU), des hôpitaux régionaux, des hôpitaux généraux, des Etablissements Sanitaires de Premier Contact (ESPC) et toutes structures intervenant dans les SONU y compris les sociétés savantes de gynéco-obstétrique, de pédiatrie, d’anesthésie des Sages-Femmes. Il devra également rencontrer les Agences du système des Nations Unies et des partenaires intervenant dans les SONU., (ii) les partenaires techniques et financiers donnant UNFPA, Banque Mondiale-SPARK, OMS et UNICEF. La tenue de ces rencontres permettra d’apprécier les forces, opportunités, les faiblesses, les risques, les menaces, contraintes et postulats à la mise en œuvre des R²SONU. Toutes les bonnes pratiques à hauts impacts telles que le staff commun, la surveillance des décès maternels, périnatals et riposte, le mentorat devront être prises en compte.

Avant la finalisation du premier draft, les grandes stratégies du guide de référence seront partagées et échangées avec les différents acteurs cités ci-dessus. Le draft0 du document sera rédigé par le consultant par la suite.

 

Dans le but d’améliorer la qualité du guide de référence, ce draft sera transmis aux différents acteurs afin d’avoir leurs contributions. Des rencontres de validation seront réalisées afin d’intégrer tous les amendements, recommandations et analyses qui seront faits par les différents acteurs.

 

Place where services are to be delivered:

Le/La consultant(e) sera basé(e) à Abidjan, au PNSME

Delivery dates and how work will be delivered (e.g. electronic, hard copy etc.)

Au terme de la consultance, le livrable attendu est le guide de référence pour la mise en œuvre des R²SONU validé et adopté est remis au PNSME pour reproduction

Monitoring and progress control, including reporting requirements, periodicity format and deadline

Des réunions de suivi du travail du consultant seront régulièrement organisées sous la supervision du PNSME

 

Supervisory arrangements:

Le/La consultant(e) travaillera sous la supervision directe du Directeur Coordination du PNSME, en collaboration avec l’UNFPA

 

Expected travel:

NA

 

Required expertise, qualifications and competencies, including language requirements:

Le/La consultant(e) devra présenter le profil ci-après :

  • être titulaire d’un diplôme de médecin ayant une spécialité en Gynéco-obstétrique
  •  avoir  un diplôme de santé publique est un atout
  • avoir une expérience pertinente dans le domaine du renforcement du système de santé
  • Avoir au moins dix (10) ans d’expérience dans la pratique médicale ;
  • Etre un praticien médical au cours de ces cinq dernières années ;
  • avoir une très bonne connaissance du système de santé ivoirien ;
  • justifier d’une bonne connaissance du contexte des SONU en Côte d’Ivoire et d’une expérience confirmée en matière d’élaboration de document de référence de Côte d’Ivoire.

 

Inputs / services to be provided by UNFPA or implementing partner (e.g support services, office space, equipment), if applicable:

Le PNSME avec l’appui de l’UNFPA-CI facilitera la mission du consultant.

Other relevant information or special conditions, if any:

 

Composition dossiers

Les consultants intéressés devront produire les informations sur leurs capacités, qualifications et expériences démontrant qu’ils sont qualifiés pour la mission, en soumettant un dossier de candidature composé de :

  • une lettre de manifestation d’intérêt
  • un curriculum vitae signé détaillé comportant des informations démontrant que le candidat dispose des qualifications, expériences et aptitudes pertinentes pour la mission ;
  • le Formulaire P.11 (Notice Personnelle des Nations Unies) dûment complété et signé (le formulaire est disponible sur le site de l’UNFPA en Côte d’Ivoire« cotedivoire.unfpa.org ») ;
  • la copie Certifiée des diplômes ;  
  • une copie des attestations de service fait.
  • une note méthodologique présentant sa compréhension de la mission, sa méthodologie et son plan de travail assorti d’un chronogramme ainsi que ses éventuelles observations sur les termes de référence de la mission.

 

Dépôt dossiers

Les dossiers de candidature doivent être envoyés à l’adresse   civ-recruitment@unfpa.org  au plus tard le 17 février 2021 avec la mention «Avis 2021-001 Recrutement au poste de Consultant pour l’élaboration du guide de référence des R²SONU ».

NB : Tout dossier incomplet et/ou ne remplissant pas les conditions énumérées ci-dessus ne sera pas analysé.

 

Budget:

UNFPA-41200- CIA05-CIV08CIA-SONU_SM-PU0074

 

Signature of Requesting Officer in Hiring Office: TALIBO Almouner, Programme Specialist FP/RHCS

 

Date: 12 Janvier 2021