APPEL A CANDIDATURE

04 May 2018

 

Concours de musique sur la Planification Familiale et le bien-être familial

 

SOMMAIRE

I           Contexte

 

II          Thème du concours

 

III         Objectifs du concours

IV      Conditions de candidature :

 

V         Critères de sélection

 

VI        Jury de Sélection :

 

VII       Enregistrement et Production studio :

 

VIII      ANNEXE

  1. Quelques chiffres cles
  2. Liste des partenaires

 

  1. Contexte

Le programme de coopération 2017-2020 entre la Côte d’Ivoire et l’UNFPA vise à soutenir le pays afin d’adresser les priorités nationales définies dans le plan national de développement (PND) 2016-2020 dont l’ambition est de faire de la Côte d’Ivoire un pays émergent à l’horizon 2020 à travers, entre autres, le renforcement des domaines clefs que sont la gouvernance, l’éducation, l’économie, l’industrialisation, l’emploi des jeunes, l’autonomisation de la femme, la santé y inclus la santé de la reproduction. Au regard du niveau des indicateurs de santé, la révolution contraceptive a été retenue par le gouvernement comme domaine à consolider afin de tirer profit du dividende démographique.

En effet, avec un ratio de mortalité maternelle élevé (614 décès pour 100 000 naissances vivantes) et une prévalence contraceptive faible prévalence, (15,5%, MICS 2016) et des besoins non satisfaits en planification familiale de 30,5%, l’accroissement de l’utilisation de la planification familiale est un des leviers les plus efficace et efficient pour réduire la mortalité maternelle. Le plan national budgétisé pour la planification familiale et l’ensemble des engagements pris par la Côte d’Ivoire au sommet de Londres de 2017 sur la planification familiale et le partenariat de Ouagadougou pour la planification familiale, s’inscrivent dans la volonté du gouvernement d’accroitre l’offre et la demande de planification familiale au profit des populations.

 

  1. Thème du concours 

Dans le cadre de l’opérationnalisation de l’axe du plan national budgétisé de la planification familiale, relatif à l’accroissement de la demande de services de planification familiale, l’UNFPA et le ministère de la Santé organisent un concours de Musique sur la Planification Familiale en Côte d’Ivoire, dont le thème est « Planification Familiale et Bien-Être Familial ».

  • Avantages de la planification familiale ;

Les avantages de l’utilisation des services de la PF sont nombreux. On peut en citer entre autres :

  • L'accès à des services de planification familiale de qualité est un droit humain essentiel pour l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes ;

 

  • Les femmes optant pour la planification familiale sont en meilleure santé et moins exposés aux décès maternels. En effet, la planification familiale permet de réduire 1/3 la mortalité maternelle ;

 

  • Les enfants nés de femmes espaçant leurs grossesses sont généralement en meilleure santé et reçoivent une meilleure éducation. ;

 

  • La planification familiale libère le temps de la femme et lui permet de se consacrer aux activités économiques pour son épanouissement

 

  • L'accès des adolescents/jeunes aux services de planification familiale leur permet de poursuivre leur éducation et de prétendre à des emplois bien rémunérés.

 

  • Situation de la planification familiale en Côte d’Ivoire ;
  • En côte d’Ivoire, le taux de mortalité maternelle est 614 pour 100 000 naissances vivantes. Autrement exprimé, 18 femmes meurent par jour des suites de la grossesse. Le niveau élevé de la mortalité maternelle est en partie dû à une faible prévalence contraceptive, (15,5%, MICS 2016).   Environ 30,5% des femmes ont des besoins non satisfaits en matière de planification familiale à cause de l’accès limité aux méthodes modernes de contraception, l’insuffisance de soutien social et la persistance des croyances et rumeurs négatives sur l’utilisation de la contraception. Si ces candidates potentielles à l’utilisation de la contraception étaient satisfaites, cela porterait à environ 46 % le taux de prévalence contraceptive moderne, et contribuerait à accélérer la réduction de la mortalité maternelle et de la fécondité.
  • Planification familiale, dividende démographique et émergence de la Côte d’Ivoire

La planification familiale, est un moyen d’autonomisation de la femme et d’atteinte du dividende démographique, en effet :

 

  • L'obtention du droit de décider librement et par elles-mêmes, du nombre d’enfants désirés avoir et à quel moment, donne aux femmes et aux jeunes filles de plus nombreuses opportunités de poursuivre leurs études, de gagner leur vie et d'augmenter ainsi les revenus familiaux. Les adolescentes qui parviennent à retarder leur première grossesse poursuivent généralement une scolarité plus longue.
  • Les investissements dans la planification familiale créent un cycle de consolidation de l'autonomisation, pour des femmes et des familles en bonne santé, éduquées et économiquement productives et contribuent ainsi à générer un dividende démographique qui améliore le potentiel de revenu économique du pays concerné. La diminution de la proportion de populations dépendantes (les enfants et les personnes âgées) par rapport aux personnes en âge de travailler crée une dynamique économique.

 

  1. Objectifs du Concours

L’objectif général de ce concours de musique est de disposer d’une œuvre musicale permettant de faire la sensibilisation des populations, et de renforcer le plaidoyer en faveur de la Planification Familiale et le bien-être familial.

 

  1. Conditions de candidature :

Pour faire acte de candidature il faut :

  1. Être homme/femme/jeune/adolescent(e) ;
  2. Être intéressé par les questions de droit à la santé sexuelle et de la reproduction ;
  3. Proposer un texte original et rythmé sur la Planification Familiale et le bien être-familial ;

Les candidats pourront envoyer leurs offres (chansons) sous pli fermé avec la mention « concours de musique » au Bureau de la Représentation de l'UNFPA pour la Côte d'Ivoire à Abidjan sis aux deux plateaux vallon, Angle Rue J38/J79, Entrée Résidence Bertille. Tout changement de cette adresse sera communiqué par voie de presse. Les offres incluent le texte non manuscrit des paroles de la chanson et l’enregistrement audio (MP3 ou fichier WAV) de votre chanson (sur clé USB).

 

Toutes les offres doivent être placées dans une enveloppe, scellée. Aucune information permettant d’identifier le soumissionnaire ne devra figurer sur l’enveloppe extérieure.

 

La date limite de dépôts des candidatures est fixée au 04 mai 2018. La publication des résultats est fixée au 31 mai 2018

 

 

  1. Critères de sélection des Chansons
    1. Présence de messages / Slogans portant sur la planification Familiale et le bien être-familial ;
    2. Utilisation des phrases courtes, attrayante, accessibles à tous et tenant compte de la sensibilité ivoirienne ;
    3. Les paragraphes doivent comporter des refrains ;
    4. Utilisation du français (ivoirien de préférence) mixé d’une langue locale pour faciliter la compréhension des messages par une grande partie de la population ;
    5. Création originale (Les chansons proposées ne doivent pas déjà avoir été mises sur le marché) ;
    6. Présence de notes musicales agréables bien prenantes, ivoiriennes (Variété ou Folklore) ;
    7. Les chansons doivent comporter des messages généraux et des messages ciblant distinctement les différents groupes d’âges : - moins de 20-25 ans ; entre 25 et 35 ans ; et plus de 35 ans
    8. Durée : 03 Minutes maximum

 

  1. Jury de Sélection :

Le jury se chargera de sélectionner les 03 meilleures productions sur la base de :

  • L’originalité de l’œuvre
  • La pertinence des messages développés

 

  1. Enregistrement et Production studio :
  • Les trois meilleures propositions seront produites et compilées sur un album
  • Les chansons retenues pourront faire l’objet de clips vidéo à diffuser

 

VIII. ANNEXES

8.1. Quelques chiffres clés

 

INDICATEURS

VALEURS

SOURCES

Ratio de Mortalité maternelle

614 décès pour 100 000 NV (soit 18 femmes/jr)

EDS 2011 (1)

% d’accouchements assistés par un personnel de santé qualifié

73.6%

MICS 2016 (2)

Indice synthétique de fécondité

4.6 enfants par femme

MICS 2016

Taux de prévalence contraceptive moderne

14,3%

MICS 2016

Besoins non satisfaits en planification familiale

30.5%

MICS 2016

% d’adolescentes (15-19 ans) ayant déjà contracté une grossesse

26.1%

MICS 2016

Pourcentage femmes ayant subi l’excision

36.7%

MICS 2016

% de femmes mariées avant l’âge de 18 ans

32%

MICS 2016

% de femmes victimes d’au moins une violence physique de la part de son partenaire

25%)

EDS 2011

  1. Enquête démographique et de santé de 2011
  2. Enquête à indicateurs multiples de 2016
    1. Liste des partenaires
  • Ministère de la Santé et de l’Hygiène Public (DC-PNSR/Planification Familiale, PNSSU),
  • Ministère du plan (ONP),
  • Ministère de la jeune (DGJEC),
  • Ministère de l’Éducation Nationale et l’Enseignement Technique (DMOSS),
  • Ministère de la Culture et de la francophonie (Burida)